Festival Babel-Gum : escale à Solomiac

Du 12 au 19 février 2013 à Solomiac (32)
La Vie Rurale #2 C’est pas de la Science-Fiction !

Du 12 au 19 février 2013, l’équipée de Babel-Gum a posé ses valises à Solomiac dans le Gers. Ci-dessous, un aperçu du festival en photo ainsi que l’explication du contexte.

Le campement hivernale !

Installé au coeur de la commune, la pluie n’a pas vaincu face à ce village onirique !
JPEG - 431.5 ko

Le babelbus

Il abrite le travail des associations du comité de la vie associative du PNR des Causses du Quercy.
le Babelbus - JPEG - 3.3 Mo

Le projet participatif

Réalisé à partir des témoignages et photographies sténopés des habitants de Solomiac,ceux ci sont interrogés sur un lieu qu’ils apprécient particulièrement et la façon dont celui-ci pourrait évoluer en 2040. Babel-Gum se projette et vous propose d’atterrir en 2040 le temps d’une visite guidée pas comme les autres !
JPEG - 547.2 ko

Les anecdotes

loin d’être anecdotiques ! On se comprend !

Les enfants de l’école viennent bruler Mr Carnaval (eh oui, c’est un rôti !) sur le site du festival après avoir assisté à une étrange visite guidée de ce site et ses personnages hauts en couleurs.
Une costumerie et coiffurerie pour une soirée funk endiablée.
Une soupe populaire concoctée avec les légumes de tous les habitants !
JPEG - 311.3 ko

Les criées

C’est que les criées à Solomiac, c’est toute une histoire. Non ! Notre facteur, message, crieur et haut-parleur n’a pas chomé. Les habitants de cette commune ont la plume facile !

JPEG - 346.3 ko

Le Pourquoi du comment de notre venue à Solomiac afin d’aborder la question de la ruralité.

« Une innovation sociale et culturelle est en marche en milieu rural à travers l’activité des acteurs culturels. Associations de spectateurs, cafés associatifs, organisateurs de festivals, diffuseurs de spectacles, groupements d’artistes, de compagnies... Ils bousculent les modes de production, de diffusion, ou de financement de la culture. Renouvelant sans cesse les modes de relation aux œuvres, au patrimoine, à l’identité culturelle des territoires, ils permettent l’émergence d’une culture partagée. En ce sens ils accompagnent mais surtout ils contribuent activement à l’évolution de la ruralité et participent par leurs pratiques à la construction de l’avenir de nos territoires. »

Le Comité de la Vie associative du Parc Régional des Causses du Quercy, propose 3 escales du festival itinérant Babel-Gum pour questionner le rôle de la culture dans l’évolution de la ruralité. Ces escales vous proposent de découvrir l’action de 24 acteurs culturels à travers une programmation concoctées par leurs soins.

Thématiques de la programmation *La jeune création sur le territoire* *La création amateur locale* *Les écritures contemporaines* *L’évolution de la ruralité*

Pour pousser plus loin la réflexion, un cycle de débats organisé avec les pays Portes de Gascognes, Midi-Quercy et le PNR. Les problématiques : *Culture en transition ? Le rôle de la culture dans l’évolution sociétale impliquée par la transition* *Quelle place pour les jeunes dans ces territoires ruraux ? A partir d’une étude de leurs pratiques culturelles*